Blog

Nos Conseillers Globe-Trotteurs à Lisbonne !


Asthéya a pour vocation d’apporter des moments de bien-être autour du thé à ses passagers… et à ses Conseillers Globe-Trotteurs !

Trois heureuses Conseillères Globe-Trotteurs ont fait Escale à Lisbonne grâce à leurs km parcourus sur la route du thé ! On vous en dit plus sur ce voyage dans la ville qui a vu naître le Fado…

Dimanche 26 mars  / Départs de Nantes et de Lyon

Une arrivée en fin d’après-midi au Portugal… sous la pluie qui s’est très vite dissipée pour laisser place à une douce soirée dans un bar à tapas situé dans le quartier de l’Alfama. Chorizos flambés, planches de charcuteries et fromages portugais accompagnés d’un verre de vin lisboète… oui, nous avons délaissé le thé quelques heures !

 

Lundi 27  mars / S’imprégner de la douceur de Lisbonne

Flâner dans les rues pavées, lever la têtes pour s’émerveiller des azulejos qui ornent les bâtiments, sentir l’âme douce et calme de cette ville… nos Globe-Trotteurs se dirigent tranquillement vers l’Avenue de la Liberdade pour monter dans le plus ancien funiculaire de Lisbonne. Arrivées au mirador de Sao Pedro de Alcantara, elles se sont émerveillées de la vue époustouflante !

 

 

Sous le soleil de Lisbonne, nous nous sommes dirigées vers le Time Out Market au style industriel. Il s’agit des halles de Lisbonne qui abritent des bars et des restaurants proposant des spécialités. L’occasion de s’attabler le temps du déjeuner aux immenses planches de bois et de découvrir la richesse et la finesse de la cuisine portugaise.

 

C’est parti pour une traversée du Tage en bateau pour accoster le village de pêcheurs de Cacilhas. Nous arrivons au pieds du Cristo Rei, une réplique plus baroque du Christ du Corcovado de Rio de Janeiro. La statue de 110 mètres de haut surplombe le pont du 25 Avril qui traverse l’estuaire. Et là… une vue imprenable sur la magnifique Lisbonne ! Cette carte postale sur fond de ciel bleu ne nous a pas laissé indifférentes.

 

Nous rentrons dans notre petite villa au charme portugais via le célèbre Tram 28…

 

 

Mardi 28 mars / Belem et ses Pastei

Le soleil lisboète est toujours au rendez-vous, l’occasion d’aller se balader du coté de Belem. Nous nous arrêtons au pieds du Padrão dos Descobrimentos, un monument érigé à l’occasion du 500e anniversaire de la mort d’Henri le Navigateur et qui rend hommage aux grands navigateurs et explorateurs portugais du 15e et 16e siècles. Finalement, nous décidons de grimper en haut de cet édifice pour apprécier la vue à 360° sur la Tour de Belem, Lisbonne, le Tage et l’autre rive de l’estuaire sur laquelle se dresse le fameux Crito Rei.

 

 

 

En descendant, nous observons l’architecture de l’imposant Monastère Saint-Jérôme. Puis, une pause goûter s’impose ! Direction vers la plus ancienne fabrique de Pastei de Belem pour déguster cette pâtisserie typiquement portugaise qui s’apparente à une mini tartelette au flan servie tiède que l’on peut saupoudrer de sucre glace ou de cannelle. Nos papilles sont aux anges et on se met à rêver de Pastei parfumés avec un de nos thés Asthéya !

 

 

A la nuit tombée, nous arpentons les rues du quartier de l’Alfama pour découvrir la tradition du Fado. On nous entraîne dans un restaurant de plus de 260 ans aux allures de taverne avec une véritable âme et une belle histoire familiale : la maman aux fourneaux, le fils en salle et la fille dans le rôle de la chanteuse de Fado. Nous avons été séduites par le charme du lieu et l’accueil chaleureux des propriétaires. Encore une fois, nos papilles ont voyagé à travers un plat typique à base de bacalhau (morue). Et puis, le temps vint le temps d’écouter la performance de la belle Jessica… une jeune fille de seulement 20 ans accompagnée de deux guitaristes qui nous a offert une performance vocale et une expérience émotionnelle au fil des chants de Fado. Pour la petite histoire, le Fado de Lisbonne est né dans le quartier de l’Alfama, où nous avons posé nos valises. C’est un genre musical très mélancolique qui puise son origine dans les années 1820. Les femmes de marins entonnaient ces saudades pour exposer leur peine, jalousie ou leur tristesse…

 

Mercredi 29 mars / Les derniers instants à Lisbonne

Nous décidons de profiter jusqu’au dernier moment du soleil et de la douceur de cette ville au charme évident ! Nos pieds suivent les pavés des ruelles du quartier de l’Alfama pour nous emmener au Castelo São Jorge. Le château est situé sur la plus haute colline du centre historique et nous offre une vue imprenable sur Lisbonne et son estuaire ! Instant magique…

 

 

Nous nous baladons tranquillement dans l’Alfama pour nous diriger vers l’église São Vicente da Fora. En bas des marches, un patio aux effluves de jasmin nous invite à quelques minutes de médiation avant de reprendre notre chemin… Nous terminons donc notre Escale au Portugal dans un petit restaurant proposant une cuisine délicate et savoureuse ! Nous profitons de chaque instant sur la terrasse et nous nous remémorons tous les souvenirs fabriqués à Lisbonne !

 

 

Ce voyage fut un moment fort et dépaysant, une « parenthèse enchantée » comme dirait certains de nos Globe-Trotteurs  !

Asthéya vous fait voyager dans vos tasses, en escales et mais aussi vers de jolies destinations ! Nous espérons que vous ferez partie du prochain voyage…

A bientôt sur la route du thé !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer